Pose et retrait de stérilet 

 

 

 

Les DIU sont adaptés au mode de vie des femmes d’aujourd’hui : plus de risque d’oubli et si un souhait de grossesse se fait sentir, vous pouvez le faire retirer.

La pose du DIU ou stérilet

Les professionnels de santé habilités à prescrire et à poser votre DIU sont votre gynécologue, votre sage-femme ou votre médecin généraliste s’il a reçu une formation à la technique de pose.

La pose d’un DIU ne dure que quelques minutes et se fait généralement sans douleur. Parfois, une sensation semblable à celle d’une crampe peut survenir lors de l’insertion ou dans les 24 à 48 heures, comme vous pouvez en ressentir pendant vos règles. Des saignements minimes ou peu abondants peuvent aussi faire leur apparition.

Vos émotions, votre vécu ou encore votre sensibilité physiologique peuvent avoir une influence sur votre ressenti : si votre professionnel de santé estime cela nécessaire, une aide médicamenteuse pourra vous être prescrite lors de la pose.

La pose d’un DIU se fait de préférence pendant la période des règles, afin de vous protéger immédiatement contre tout risque de grossesse non désirée.

Après la pose, si des symptômes persistent (douleurs, fièvre, saignements inexpliqués), n’attendez pas et consultez un professionnel de santé rapidement.

Le renouvellement

Le renouvellement de votre DIU se fait de préférence lors de la même consultation que le retrait de votre précédent DIU, afin d’assurer une contraception en continue.

Le retrait

Notez bien que le retrait se fait quand vous le souhaitez. Pas de contrainte, pas d’engagement avec le DIU. Vous pouvez le retirer à tout moment si vous désirez avoir un enfant ou changer de méthode de contraception, par exemple.

Le jour du retrait, le professionnel de santé utilise simplement le fil de nylon, accroché au bras vertical de votre DIU, pour le retirer en douceur.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Nadia BEN MILOUD Sage Femme