Sur prescription médicale

Une sonde vaginale est introduite dans le vagin et reliée à un appareil, souvent un ordinateur muni d'un écran de contrôle.
Selon les cas, la sonde va envoyer une stimulation électrique sur les muscles du périnée pour les faire se contracter à un rythme et une intensité progressive, séance après séance. 
C'est la rééducation par électro-stimulation.

 

Dans le cas suivant, le praticien demande à la patiente de serrer la sonde en essayant de contracter progressivement de plus en plus fort, de plus en plus longtemps. Sur l'écran de contrôle on peut suivre les progrès avec une courbe ou un autre schéma qui matérialise la force et la durée de la contraction.
C'est la rééducation avec biofeedback.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Nadia BEN MILOUD Sage Femme